vendredi, juillet 14, 2006

Nabil Benabdellah accuse l'Algérie

Paulin Kuanzambi paulinkuanzambi@yahoo.fr
Rabat accuse Alger de "mélanger les genres"
(Le Devoir 13/07/2006)
Le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, M. Nabil Benabdellah, a accusé l'Algérie de "mélanger les genres" (Sahara et émigration) en refusant de participer à la conférence sur la migration et le développement qui s'est tenue lundi et mardi à Rabat. Le Maroc estime avoir fait une "concession majeure" en accordant une "très large autonomie" au Sahara occidental, "mais nous constatons toujours une politique de refus systématique de la part de l'Algérie qui mélange les genres en plus", a affirmé le ministre dans un entretien publié mercredi par le quotidien sénégalais "Sud Quoditien" (privé). "Vous avez vu que l'Algérie, qui a refusé de participer à cette conférence euro-africaine sur la migration, semble avoir tourné le dos à l'Afrique alors que nous avons tout fait pour que l'Algérie puisse être présente à cette conférence de Rabat", a-t-il déclaré à l'envoyé spécial du journal à Rabat. M. Benabdellah a dénoncé l'"entêtement" de l'Algérie à refuser la "main tendue" du Maroc et demandé à ce pays d'"arrêter d'intervenir" dans la question du Sahara occidental s'il s'agit vraiment d'une affaire entre le Maroc et le Polisario comme le prétend Alger. Il a invité l'Algérie à "mettre de côté" la question du Sahara pour ouvrir les frontières et développer les échanges commerciaux et les contacts entre les peuples marocain et algérien, déplorant le refus d'Alger d'adhérer à cette démarche. S'agissant de la conférence de Rabat, le ministre a souligné que la participation record des pays d'origine, de transit et d'accueil des émigrés témoigne du "grand succès" de la réunion. Il a mis l'accent sur l'engagement des pays européens à soutenir le développement en Afrique "partant de la conviction qu'aujourd'hui, il y a périlen la demeure". Selon lui, la conférence de Rabat "a ouvert une brèche nouvelle dans cette sorte d'ignorance de la réalité du continent africain dans cette attitude qui se comptait dans un soutien de façade". (MAP)
IMMIGRATION: Le Ps français brocarde la conférence de Rabat(Sud Quotidien 13/07/2006) Le Bureau national du Parti socialiste français (Ps) a estimé, hier, que la conférence euro-africaine sur la migration qui s’est tenue à Rabat "est un sommet inefficace" pour ne pas avoir traité l’aide au développement et la lutte contre la misère.Prenant position, dans un communiqué dont copie a été transmise à la Pana, le Ps affirme que l’inefficacité de cette rencontre s’explique par l’absence de certains pays importants, tel l’Algérie, et surtout, parce que "la France est décrédibilisée par les lois et décisions prises à l’initiative du ministre de l’Intérieur sur l’immigration et qui l’ont été sans concertation avec les pays partenaires". La Conférence ministérielle euro-africaine sur la migration et le développement, qui s’est tenue du 11 au 12 juillet derniers à Rabat avec la participation de 57 pays africains et européens et de représentants d'organisations internationales et régionales, a adopté un Plan d'action prônant un partenariat pour une gestion optimale des flux migratoires dans un esprit de responsabilité partagée.Le premier parti d’opposition français estime qu’il est difficile de parler de coopération quand, simultanément, le ministre de l’Intérieur français traite les pays concernés en pays dominés et non en pays partenaires. "Le Parti socialiste, dans son projet, s’est clairement exprimé pour une immigration partagée, c’est-à-dire une nouvelle relation avec l’Afrique basée sur le co-développement, le respect des intérêts des pays partenaires et des législations respectant la dignité de tous", souligne le communiqué.(Pana)

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

Google Groups Abonnement au Reporters Sans Limites Press Google Groupes الإنخراط في صحافيون بلا قيود
E-mail :
Consulter les archives sur groups.google.fr
  • صحافيون بلا قيود كـل الـحـقـوق مـتـنـازل عـنـها كـليـا إعادة الإستعمال وإعادة النشر ترجى وتشجع للجميع الرئيس المدير العام حسن بن محمد برهون رئيس التحرير ضرار الحضري Toute reproduction totale ou partielle est permise et totalement encouragée pour tout le monde Président-Directeur Général Hassan Ben Mohamed BARHON Rédacteur en Chef Derar HADRI Dossier de Presse :13/2005 الــمــرجــــع الإيداع القانوني وملف الصحافة ج Dépôt legal : 2006/0038 - CIN:352158N°1529/2006 ٌٌRSL