samedi, juillet 08, 2006

Fatima Alaoui première femme


Madame Fatima ALAOUI
Journaliste Correspondante Reporters Sans Limites
Secrétaire GénéraleLes Verts du MAROC
vertsmaroc@yahoo.fr

Amitiés et solidarités




Audiences du 2 Juillet 2006 au Club des Avocats d'El Jadida
affaires jugées:et verdicts

1 Cas du parti des Verts pour le développement Maroc
2 Cas du Parti la Tunisie Verte
3 Cas du Parti des Verts d'Egypte
4Vote des ressortissants marocains
5 La situation des immigrés subsahariens
6 Crimes écologiques cas de Marrakech et lancement de la campagne SOS journéee sans voitures
7 Condamnation des agressions contre les populations palestiniennes et iraquiennes

TRIBUNAL VERT INTERNATONAL
INTERNATIONAl GREEN COURT Morocco 2July2006



Sur la proposition des Verts Maroc représentés par Mme Fatima Alaoui Lors de la réunion euro africaine des Verts au Kenya en 1998 et suite aux recommandations de l'atelier en français à Canberra 2001,lors de la Global Greens les audiences du Premier tribunal Vert international se sont déroulées au Club des Avocats à El Jadida le 2 Juillet au Maroc malgré les intimidations et la convocation reçue le 26 Juillet 2006 du tribunal de Première instance de Rabat pour une audience du 28 Juillet pour connaître d’un vrai procès


LE Tribunal Vert International REUNI INITIALEMENT pour connaître des crimes écologiques et des dénis de justices contre les écologistes et notamment du cas de Monsieur Abelkader Zitouni du parti la Tunisie Verte a eu à connaître DU CAS du parti de Verts du Maroc comme cas de force majeure imposé encore une fois aux Verts Maroc par le procès intenté le 28 Juin 2006 à LA SECRETAIRE générale des Verts Maroc

Madame Fatima Alaoui


Le Tribunal des Verts a entendu que
Le vrai procès du 28 Juin 2006 concocté contre Madame Fatima Alaoui est financé par le propriétaire ses concierges ses employés de l’immeuble où se trouvent les bureaux des Verts Maroc le sieur Omar Benchekroun,
Omar Benchekroun un agent technique au début de l’indépendance qui se trouve actuellement à la tête d’une gigantesque fortune mal acquise et étalée sur plusieurs immeubles villas sociétés à travers le Maroc et qui finance selon ses dires le parti de L’Istiqlal car il était associé au Maroc et en Libye et homme écran de M’hamed Douiri ancien ministre du parti de l’Istiqlal et père de l’ actuel ministre du Tourisme Adil Diouiri
Beau frère de Karim El Amrani aussi et frère d’ un ancien inculpé dans une affaire de corruption Omar Benchekroun le propriétaire se comporte comme un véritable parrain aidé par ses hommes de main et par ses fils Amal , Saad, Abdelkrim ce dernier malgré la richesse de son père a été intégré au ministère de la communication du temps du journaliste Larbi Messari l’ex ministre istqilalien de la communication


Constituant un clan redoutable les Benchekroun fils de Omar se disent tous au dessus des lois car devenus riches, alliés à des puissants du régime ils prétendent sans honte acheter les avocats les juges les agents d’autorité et de police dont ils couvrent et financent au su de tout le monde des soirées arrosées dans l’immeuble du siège des Verts dans la maison occupée par Hassan Fdili dont madame Alaoui s’est plainte à maintes reprises ce qui a arrête les afflux nocturnes entre autres de Abdelhak Achachi de l’affaire Benbarka du commissiare Belarbi et de Amine Demnati l’architecte et des filles qui les accompagnent car dans tout Rabat le métier exécrable de Hassan Fdili qui ne travaille pas est connu


A la suite de ces plaintes contre les orgies de Hassan Fdili, à Amal Benchekroun Celui ci qui se dit parent de Hassan a menacé Madame Fatima Alaoui de représailles car a-til dit il est libéral et toute sa famille est au parti de l’istqlal les Benchekron livreront une guerre sans merci aux Verts Maroc installés dans leur immeuble et que madame Fatima Alaoui doit quitter les lieux de son registre de commerce qu’elle occupe depuis 1970 .


Mais payant ses loyers et ses impôts Madame Fatima Alaoui écologiste verte déteminée a fait graver la plaque des Verts Maroc à l’entrée de l’immeuble et a refusé d’abdiquer aux provocations de Omar benchekroun ce propriétaire malin et aux manouevres dilatoires de ses fils et de ses employés concierges et autres : trous dans les terrasses par leurs employés Abdenbi Doha et sa sœur Saida Doha qui a endommagé les biens et la bibliothèque de Madame Alaoui voir constat de justice n4129 2003 demandée par Maitre Ahdef


Edification de tôles d’un gourbi dans la cour sur les murs du bureau des Verts par le concierge et sa femme Ce bidonville a été constaté par PV et photos par le service urbain de la Willaya


Linges sâles étalés par le concierge éternellement soûl dont la dernière arrestation date de Mai 2006 et par sa femme et ses enfants dont un repris de justice à longueur de journées devant les fenêtres de l’un des bureaux obligeant Madame Alaoui à fermer e le bureau et les fenêtres par agression et même par la force par l’avocate Amina El Houari épouse du colonel Messaoudi de la région de Dlimi et son ami


Installée dans l’immeuble durant la participation de madame Fatima Alaoui à ses frais à la conférence de Mexico sur la femme en 1975.


Cette avocate Amina Houari parachutée dans l’immeuble par Dlimi a depuis son installation intimé à Madame Fatima Alaoui à plusieurs reprises par menaces d’une arme blanche de cesser tout militantisme dans la presse et de mettre fin aux activités au sein des organisations feministes et de développement que préside Madame Fatima Alaoui : voir le livre édité en 1982 de Madame Fatima Alaoui paru sous le titre révélateur des persécutions subies :L’arbre sans racines où je ne suis que journaliste
Par ailleurs depuis l installation dans l’immeuble de Hassan Fdili et de l employé Abdenbi Doha par Omar Benchekroun dans l’immeuble les provocations se sont transformées en agressions orchestrées qui ont poussé Madame Fatima Alaoui à demander Secours à la police et à la justice notamment au sujet


Des agressions subies par Madame Fatima Alaoui durant le mois de Septembre 2004 à la suite du passage et de l’incitation au pugilat pour être ramassée par les flics que le propriétaire Omar Bencheroun dit avoir soudoyé


-Agression subie du 21 Septembre avec Mohamed Naami lors d’une séance de travail dans le bureau des Verts du rez de Chaussée
de la part des fils du concierge Mehdi, Saida et Said Belhadi un repris de justice Trois certificats médicaux à l’appui


Les policiers se sont déplacés pour constater les lieux saccagés et filmés mais
Sur intervention de l’avocate Amina El houari qui leur a demandé de passer à son bureau pour leur remettre et leur dire des choses …..les Procès verbaux ne furent établis que 2 jours après pour disculper le repris de justice Said belhadi qui a tabassé Monsieur Naami agé de plus de 70 ans et mettre à sa place sa mère Fatima Ousman l’employée comme bonne durant des années dans la maison de Houari qui n’a pas participé à l’agression dans le bureau et qui a supplié Naami Mohamed et moi-même en présence du voisin de l’immeuble maitre Alaoui Mohamed de retirer notre plainte et nos certificats médicaux délivrés par le docteur Chastel


Devant notre détermination a vouloir appliquer la loi Maitre Alaoui Mohamed sans scrupules a menacé Naami de déposer le lendemain 50 faux certificats à notre encontre.


Comme nous avons refuser de désister dzvant la police les agressions ont fusé .
- Agression du Vendredi 24 Septembre 2004 à 11 heures30 par l’avocate Amina El Houari et son commis Mustapha Zheghari et sa Femme
Agression du 24 Septembre à 20 heures par Fatouma Senhaji et de sa fille Meriem El ouiliani
Agression constatée par des touristes devant l’immeuble par Miloud Salmi qui était ivre

Interpellation et agression verbale par Saidia Sriti qui emploie la femme du concierge et dont le fils a pistoné Aberrahim Belhadi à Travailler
Interpellation et agression verbale de Malika El Meliani dite Saida Leila ex indicatrice et décorée d’un Wissam par Basri qui a été à l’origine en 1993 de la convocation et l’interrogatoire de madame Fatima ALaoui par le fameux commissaire Kholti qui par comble a exigé de Madame Alaoui de lui expliquer le développement durable et les objectifs des Verts devant les membres réputés de sa brigade


Madame Fatima Alaoui a déposé durant le mois de Septembre 2004 des plaintes portant sur les dites agressions auprès du batonnier des avocats du procureur du tribunal de I ère instance de Rabat du Wali et du Commissariat du deuxième arrondissement dont l’un des officiers de police Jamal Zaghloul a fait savoir de prime abord et sans ambages à madame Fatima Alaoui que l’affaire de Marrakech est close par la mort naturelle de celui qui occupait illégalement la maison familiale de madame Alaoui et que maintenant c’est au tour de Rabat et des ennuis avec les voisins et voisines menée par la speakrine à la radio marocaine Malika Meliani alias Sida Leila dont une petite employée comme bonne chez elle Habiba agée pas plus de dix ans a été trouvée morte la tête fracassée vers la fin des années 80 jetée de je ne sais quel étage de notre immeuble du 2 rue Zahla où réside aussi cette Malika Meliani alias Leila de la radio marocaine à laquelle plusieurs personnes sensées au Maroc ont reproché la Mort catastrophique de Habiba


D’ ailleurs à la suite de la mort tragique de Habiba la jolie petite bonne aux grands yeux verts de 10ans l’employée aux rudes besognes de Leila de la radio marocaine plusieurs mouvements contre la violation envers les bonnes ont été créés au Maroc car aucune enquête n’a été ouverte à l’époque


La plainte au Wali de Madame Fatima Alaoui de Septembre 2004 fut reçue aussi par un certain Madih des affaires générales qui a aussi signifié à madame Fatima Alaoui que le seul parti avec lequel la Willaya travaille est celui de Ahmed ALami l’élu du parti de droite PND reconnu sous le titre Parti de l’environnement et du développement créé en 2002 par ce beau frère de Chawqui Serghini du ministère de L’intérieur en effet Ahmed El Alami est le mari de la sœur de Serghini qui a usé des gourdins et de l’argent lors d’une fameuse réunion du parti du Colonel de droite à Casablanca le PND
Selon les dires de Madih des affaires générales le parti de l’environnement et le développement de Alami est au service du pouvoir avec ses membres notamment le richard Maitre Benhamou et la fille du commissaire Aicha Dsouli qui est membre de L’ONG américaine le Lion’s Club etc…


La Willaya selon les dires de Madih ne veut en aucun cas avoir affaire aux Verts Maroc comme en 1993 pour des élections à Rabat depuis le procès gagné contre l’actuel Gouverneur de Taza Ben Amer par madame Fatima Alaoui
Madame Alaoui a effet intenté en 1993un procès au Ministre de l’intérieur Basri devant la commission nationale des élections qui lui a octroyé ainsi qu’à Maitre Aqdim de l’actuel PSU deux jours de campagne électorale que madame Alaoui et les Verts ont placé sous le signe ni corruption ni sacs de farine c’est Fatima que les pauvres de Rabat ont choisi voir compte rendu des péripéties des Verts dans le livre
Parties de rien arrivées à Zéro livre édite en 1996


Les membres du tribunal des Verts ont examiné et lu les récépissés délivrés par le procureur du Roi à l’échelle nationale au nom du Parti des Verts pour le développement et les récépissés délivrés à plusieurs sections du parti des Verts Maroc et ont entendu les exactions subies pour les délivrances par certains gouverneurs des récépissés locaux au parti des Verts pour exercer légalement notamment la Willaya de Rabat et d’El Ayoun au Sahara


Présentation au Tribunal des Verts du parti des verts Maroc


Le Parti des Verts pour le développement :premier parti écologiste dirigé par une femme a été créé le 27 Juin 1992 après le retour de madame Fatima Alaoui de la conférence internationale de RIO 92
Premier congrès des Verts Maroc tenu le 12 Septembre 1992 à Mohamedia sous le thème Démocratie et développement pour l’ensemble des citoyens -nes après avoir déposé une demande d autorisation contresignée par les responsables de la province de la ville de Mohamedia le 20 Aout 1992
Ce congrès des Verts tenu avec la participation de 500 membres représentant les différentes régions du Maroc malgré les barrages à l’entrée de la ville a été couvert par la presse nationale et internationale
50 persoonnes furent interpellées , arrêtées et parquées au Commissariat à la suite de ce congrès dont deux petites filles agées respectivement de 7ans Sarah Bahssine et Ghislaine Sabah
Solidarités et dénonciations à travers la presse nationale notamment Ittihad ichtiraki diu 13 septembre 92 et des dépêches AFP de la même date etcet des journaux internationaux

Les caméras les banderoles et les appareils confisqués le 12 Septembre 1992 à Mohamedia ne furent rendus enduits de henné vert que le 29 Juin 1995 par PV dressé par le procureur du Tribunal de Ière instance de Mohamedia
Les intimidations et privations de marchés d’imprimerie ont fait suite au refus de Madame Fatima Alaoui d’occuper le poste de secrétariat d’ état à l’environnement qui fût confié par la suite au chargé d’Etudes au Cabinet du ministre de l’intérieur Basri Chawki Serghini beau frère de Ahmed Alami ancien ministre de la santé et membre élu au parlement du parti PND qui après pugilats et procès avec ses anciens partisans de droite a décidé de créer en 2002 un parti de l environnement et de développement pour usurper le travail des écologistes et des Verts marocains_nes

Le tribunal vert International a entendu les sévices moraux et les tortures économiques endurées durant des années par les Verts Maroc et notamment sa secrétaire générale réélue lors du deuxième congrès des Verts tenu à Rabat en Mai 2002 Madame Fatima Alaoui v
Provocations dégradations des locaux de l‘imprimerie de madame Alaoui à Rabat
Ouverture et disparition d’une machine du local de l’imprimerie canalisation et étanchéité endommagées sciemment
Occupation illicite d’une maison à Marrakech titrée au nom de Madame Alaoui par une personne qui disait que la police l’avait chargée de s’occuper d’elle de la de corriger voir de la tuer car elle a osé créé le parti politique des Verts au Maroc affaire n2428 Cette personne a été récompensée par un agrément de Taxi
Construction anarchique par la famille de l’officier de police de la Dst deMarrakech Abderrahim Loghlam sur le titre foncier de Marrakech de madame Fatima Alaoui provocations continuelles par les neveux de cet officier voir lettre enregistrée à la Willaya de Marrakech en Janvier 2002.Incitation des proches de Madame Fatima Alaoui par cet officier pour provoquer par les mains Madame Alaoui et porter préjudice à l’auréole et au pacifisme des Verts
Les membres du Tribunal ont vu la copie de la réponse à ce sujet de Marralech la lettre de l’actuel du ministre de la justice en date du 18 Septembre 2004
Les membres du Tribunal ont pris note de la dernière convocation du 26 Juin2006 remise de force à Abdelhadi Fenzari un vendeur Ambulant qui a témoigné devant les membres du Tribunal Des Verts à El jadida .


Le tribunal des verts a enregistré aussi que depuis le 13 Octobre 2004 date de la réunion à Tunis de madame Fatima Alaoui avec les verts de La Tunisie Verte et du soutien des verts Maroc au parti la Tunisie verte un certain maçon enrichi analphabète de Rabat nommé Abdellah Alaoui que le commissaire de police tunisien décédé El Jad a placé à la tête d’une assocciation d’amitié moroco tunisienne a voulu mener des exactions à l’encontre des Verts Maroc poussé par des mains sâles tunisiennes installées au Maroc


Cet abdellah Alaoui muni d’espèces sonnantes a demandé à la voisine l’avocate Amina El Houari d’intenter des faux procès à madame Fatima Alaoui et a encouragé le concierge Ahmed Belhadi et les voisins Maitre El Alaoui Mohamed et son assitant tunisien Monder qu’il loge dans son cabinet de s’occuper de perturber les activités des Verts Maroc et de rendre la vie infernale à Madame Fatima Alaoui .

Les différentes plaintes illustrées de photos déposées auprès des instances de la justice et de la police par madame Fatima Alaoui ont été instrumentalisées contre elle et l’on a rendu un jugement rendu par le juge Madame el Yacoubi disant que Madame Alaoui était inconnue à l’adresse de l’immeuble malgré les plaques placées à l’intérieur et sur les portes
Après l’écoulement de plus de deux ans soit le 26 Juin 2006 Madame Alaoui fut convoquée à la même adresse pour se présenter à une audience fixée pour le 28 Juin2006-


Cette convocation du tribunal fut notifiée de force à un marchand ambulant qui se trouvait de passage au bureau des Verts Fenzari Abdelhadi qui a tenu à venir à El Jadida pour témoigner devant le tribunal des Verts le 2 Juillet 2006
Le tribunal a noté que cette convocation est remise en dehors du délai légal soit 5 jours avant l’audience .et comme par hasard à la suite de la publication par les médias de la tenue du Tribunal des Verts prévue pour le 2 Juillet 2006


Jugement rendu le 2 Juillet 2006 du Tribunal International de Verts au sujet du Cas du parti des Verts pour le développement Maroc :
Le tribunal international des Verts lance un appel aux Vert -es de La Global Greens dont le parti des Verts Maroc représenté à Canberra 2001 par Madame Fatima Alaoui est membre fondateur pour condamner les exactions dont sont victimes les Verts Maroc et Madame Fatima Alaoui la secrétaire générale réélue .
Le Tribunal des Verts demande instamment aux responsables marocains de remettre les récippisés aux autres sections du parti des Verts pour le développement et de faire imprimer le sigle des Verts Maroc pour les prochaines élections .
Le Tribunal des verts demande aux démocrates nationaux et internationaux pour assister les Verts Maroc et la secrétaire générale Fatima Alaoui dans cette pénible épreuve dont le but n’est que d’écarter encore une fois les Verts du processus électoral au Maroc


Le Tribunal des verts international réuni le 2 Juillet a eu à débattre en deuxième lieu du cas du parti La Tunisie Verte
Comme Monsieur Abdelkader Zitouni n’a pu se déplacer au Maroc pour être entendu
Le tribunal a écouté le compte rendu rédigé le 12 Juin 2006 au Caire par Monsieur Mohamed Aoud secrétaire général du parti des Verts d’Egypte en présence e Madame Fatima Alaoui et de Monsieur Adel Azzabi de Tunis car il avait participé à Tunis le 13/10/2004 avec Madame Alaoui à la réunion avec Monsieur Zitouni et Monsieur Ben frejd membres fondateurs du parti de la Tunisie verte .Les membres ont adopté la déclaration des trois partis verts de France du Maroc et de la Tunisie verte signée à Parisle 11 Mai 2006


Monsieur Adel Azzabi a promis de renforcer les rangs de la Tunisie Verte
Et de tenir des réunions régulières avec Monsieur Monsieur Zitouni Monsieur Mohamed Aoud des Verts Egyptiens et Madame Fatima Alaoui des Verts maroc ont soutenu la lutte du parti La Tunisie verte et ont décidé d’aider Monsieur Abdelquader Zitouni dans sa lutte.
Jugement rendu dans le cas du parti la Tunisie Verte
Le tribunal des Verts a décidé la mise en application immédiate de la déclaration des trois partis Verts de France du maroc et de la Tunisie

les membres du Tribunal ont demandé à Monsieur Zine Mejjatti élu régional des Verts français présent et siègeant au Tribunal international des Verts à El Jadida de mettre en exécution la déclaration des 3 partis verts dans son ensemble et ceci avec
la participation effective de membres de chacun des trois partis des Verts de France du Maroc et de Tunisie .


Le 3 ème cas présenté au Tribunal international des Verts a été le cas du Parti des verts en Egypte
LE Tribunal DES Verts a examiné le rapport présenté par Said El Korchi rédigé sur le bateau l’aquarius au Caire le 11 Juin 2006 en présence de madame Fatima Alaoui des Verts Maroc de Monsieur Mohamed Aoud des Verts d’Egypte de Monsieur Said El Korchi et de Monsieur Adel El Azzabi de Tunis


Cas du parti vert egyptien

dirigé actuellement par un général en retraite Général El Assar Abdelmoneim

Création du parti des Verts en Egypte en 1990 par feu le journaliste à el Akhbar Abdeslam Daoud


Membre fondateur Mohamed Aoud
Etapes :
1990 à 1995 cette étape fut jugée normale
1995 à 1998 :conflits entre les fondateurs du parti
Mohamed Aoud a lancé en 1998 une tentative de réconciliation entre les membres
De 1998 à 2000 Période transitoire
Divergences au sujet des élections au sein du parti vert d’Egypte
le Général El Assar Abdelmoneim
a été réélu et le parti a participé aux dernières élections en Egypte
Mohamed Aoud a été limogé.
Le tribunal des verts international sur la proposition de Monsieur Azzedine Mejjatti représentant les Verts français a demandé le report à la tenue d’un autre tribunal des Verts du Cas du parti Vert d’Egypte pour compléments d’éléments d information .
Deuxième thèmeexaminé par le Tribunal International des Verts :
Le vote des ressortissants marocains-nes résidant à l’étranger et les immigrés subsahariens
Le tribunal a décidé que le vote au Maroc et la participation aux élections des ressortissants marocains à l’étranger est un droit .
Le tribunal Vert demande aux états où résident les marocains et marocaines de leur donner le droit aux votes et de leur permettre la participation aux élections locales et nationales
Le Tribunal a condamné les injustices commises sur le sol marocain contre les immigrés économiques et notamment les subsahariens qui souvent poussés par les guerres et les catastrophes écologiques notamment la sécheresse la désertification la dégradation de sols qui provoquent les famines se retrouvent en transit prolongé forcé au Maroc
Troisième thème examiné par le Tribunal Vert international du 2 Juillet 2006
Les Crimes écologiques :
Cas de Marrakech
Le Tribunal a écouté le rapport présenté par le membre de la section des jeunes du Parti des Verts Maroc le professeur chercheur Abdelilah Abassi de la Faculté des sciences de Marrakech sur le Cas de Marrakech et de sa région livrées aux mercantiles nationaux et internationaux qui arrachent les palmiers et les oliviers pour planter le béton
La ville dont le patrimoine a été saccagé et dont les lots de béton sont vendus par les assassins des espèces et des espaces grâce à une publicité effrénée sur les supports télévisuels et écrits de France et du monde .
Le tribunal a lancé un appel pour l’arrêt de ces publicités et demandent aux Vert –es de la Global verte de demander l’arrêt de ces publicités et de ces ventes sans scrupules dans leurs pays

Le tribunal demande aux Verts –es de participer au lancement à Marrakech de la maison de l’écologie mondiale où seront discutés les principaux thèmes du la charte globale des Verts pour élaborer une vision commune sur la politique mondiale des Verts
Le Tribunal demande la participation de tous les Verts –es au lancement de la journée
SOS une journée sans voitures dans les pays des partis membres de la Global Greens pour aider à réduire l’effet de Serre .

Pour le cas de la privatisation de l’eau de l’électricité le cas des ressource en général et des ressources halieutiques en particulier, le cas des carrières des sables et de la situation de la pollution de la région d’El Jadida les membres du Tribunal ont décidé le report des auditions sur ces sujets à une autre session ultérieure du Tribunal international des Verts
Le tribunal a clos ses travaux en demandant la publication de ses travaux à l’échelle nationale et internationale
El Jadida Maroc Club des Avocats le 2 Juillet 2006


email
lesvertsmarocyahoo.fr
tél et fax +37727406

Gsm+21261867548


Ps Liste de publication des livres et études de Fatima comme demandé par le Tribunal des Verts international


Fatima Alaoui première femme diplômée en communication de développement
Fondatrice du Grand prix international de Marrakech de l’écologie politique
Auteur de :
Casablanca ou la ville tentaculaire
Le Gharb à l’ heure des Choix
Meknès une ville ancestrale à l’appel du Futur
La Souss région paradisiaque
Le Gabon Mythe ou réalité ?
Le contenu de l’information et son incidence sur la participation des populations au développement durable
Dettes et crises quelles incidences sur l environnement et le développement
La Palmeraie facteur développement durable et moyen de préservation de l’environnement
SOS pour la sauvegarde de la forêt marocaine
Sos pour la sauvegarde des ressources halieutiques
Le rôle économique de la femme dans le milieu rural publié sur cassettes arabe dialectal tachelhit Tarifit et Tamazight
Rôle et statut de la femme dans le développement rural
Les métiers générateurs de revenus immédiats
Choix de nouveaux métiers par les marocaines
Essais
L’arbre sans racines ou je ne suis que journaliste
Partis-es de rien arriveé-és à Zéro En Afrique sommes nous tous partis de rien pour arriver à Zéro


Madame Fatima ALAOUI
Journaliste Correspondante Reporters Sans Limites
Secrétaire GénéraleLes Verts du MAROC
vertsmaroc@yahoo.fr
lesvertsmarocyahoo.fr

tél et fax 00212.37.727.406
Gsm 00212.61.867.548

http://perso.menara.ma/~lesvertsmaroc/

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

Google Groups Abonnement au Reporters Sans Limites Press Google Groupes الإنخراط في صحافيون بلا قيود
E-mail :
Consulter les archives sur groups.google.fr
  • صحافيون بلا قيود كـل الـحـقـوق مـتـنـازل عـنـها كـليـا إعادة الإستعمال وإعادة النشر ترجى وتشجع للجميع الرئيس المدير العام حسن بن محمد برهون رئيس التحرير ضرار الحضري Toute reproduction totale ou partielle est permise et totalement encouragée pour tout le monde Président-Directeur Général Hassan Ben Mohamed BARHON Rédacteur en Chef Derar HADRI Dossier de Presse :13/2005 الــمــرجــــع الإيداع القانوني وملف الصحافة ج Dépôt legal : 2006/0038 - CIN:352158N°1529/2006 ٌٌRSL