jeudi, juin 29, 2006

Tribunal Vert International

fatima alaoui
Programme du 2 Juillet 2006

Tribunal Vert International




Sur la proposition des Verts maroc représentés par Mme Fatima Alaoui Lors de la réunion euro africaine des Verts au Kenya en 1998 et suite aux recommandations de l'atelier en français à Canberra 2001,lors delaGlobal Greens il sera tenu, le 2 er juillet au Maroc, un Tribunal Vert International pour connaître des crimes écologiques et des dénis de justices contre les écologistes et notamment du cas de Monsieur Abelkader Zitouni du parti la Tunisie Verte
L'ordre du jour portera notamment :
sur les carrieres de sable et les maladies résultant de la pollution dans la région d'El Jadida
- L'urbanisation effrénée de Marrakech : durant ces derniers années la ville rouge connait une urbanisation sauvage qui envahit les espaces verts et qui ne prend pas en considération le patrimoine de la ville : il nous faut des villes performantesà dimension humaine ayant fait l'objet d'une véritable mise à nivau service des populations locales
- Les palmeraies de Marrakech sont vendues par publicité effrénée à Paris Londres et sans aucune considération pour les usurpations de leur terre des marocains-nes
La palmeraie patrimoine végétal,constituant l'ensemble d'une réserve écologique, est livrée à l'urbanisation, tout un pan de la nature est en train de s'effondrer sous nos yeux. On arrache les palmiers et on plante le béton
- Les octrois des agréments d'exploitation du bois des forêts, la violation d'interdiction de l'exploitation du bois des réserves et parcs par les populations locales en moyen de la corruption ; l'utilisation des énergies traditionnelles génère d'abord une dégradation massive des ressources naturelles (forêts) et cause des pollutions et nuisances multiples : émissions de GES, de soufre, d'azote, des métaux lourds et de phosphates (surtout les émission des unités de l'OCP à Safi et régions, à Khouribga..) induisant ainsi une dégradation préjudiciable à l'environnement par la pollution de l'air, du sol et de l'eau et engendre une déforestation irréversible. Tous ces éléments cumulés élèvent le coût de la dégradation de l'environnement à 20 milliards de DH par an, soit plus de 8% du PIB. En plus en peux ajouter à ces coûts les maladies (qui conduisent parfois à la mort) des humains et du bétail engendrés par la pollution.
- Les octrois d'exploitation des ressources halieutiques, des carrières du sable.. etc. : qui gère la délivrance de ces autorisations ??? et comment ???...
- Les gouvernements des pays Maghrébins qui essaient d'éliminer les partis Verts et de créer des partis aux ordres comme ce qui vient de se passer pour notre ami Abdelkader Zitouni en Tunisie où un parti portant le label Vert vient d'être créé. Au Maroc, Ahmed Alami ex ministre et ami de Basri a essayé de faire la même chose mais les récippissés délivrés au parti des Verts pour le développement créé en 1992 ont levé l'amalgame
Cas de Tunisie Cas de Mauritatnie Cas d'Egypte cas du Maroc
L'immigration :
-Situation de Nos frères et nos soeurs subsahariens innocents désarmés au Nord et au Sud de la méditerranée
-Droit de vote au Maroc aux citoyen-nes résidant à l'étranger
Pollution des villes en Afrique et au moyen Orient lancement
de SOS une journée villes sans voitures

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

Google Groups Abonnement au Reporters Sans Limites Press Google Groupes الإنخراط في صحافيون بلا قيود
E-mail :
Consulter les archives sur groups.google.fr
  • صحافيون بلا قيود كـل الـحـقـوق مـتـنـازل عـنـها كـليـا إعادة الإستعمال وإعادة النشر ترجى وتشجع للجميع الرئيس المدير العام حسن بن محمد برهون رئيس التحرير ضرار الحضري Toute reproduction totale ou partielle est permise et totalement encouragée pour tout le monde Président-Directeur Général Hassan Ben Mohamed BARHON Rédacteur en Chef Derar HADRI Dossier de Presse :13/2005 الــمــرجــــع الإيداع القانوني وملف الصحافة ج Dépôt legal : 2006/0038 - CIN:352158N°1529/2006 ٌٌRSL