mercredi, juin 21, 2006

Le président de la République

Jacques Chirac inaugure le musée du quai Branly
Le président de la République a inauguré mardi matin "son" musée des Arts Premiers dans le 7e arrondissement.
Le musée, rassemblement de collections du musée de l'Homme et de celui des Arts d'Afrique et d'Océanie, est né du désir du président en 1995. Amateur passionné d'art de ces civilisations, il laissera le quai Branly comme le seul grand chantier de sa présidence. Le bâtiment est l'œuvre de Jean Nouvel. Il ouvrira ses portes le 23 juin au public.

Un musée cher au président de la République

Le musée est riche de près de 300.000 pièces. Il s'agit du premier musée majeur à sortir de terre en France depuis le Centre Pompidou en 1977. Après cinq ans de travaux, le public pourra découvrir vendredi ce bâtiment de 220 m de long posé sur pilotis, conçu par l'architecte Jean Nouvel. A un jet de pierre de la Tour Eiffel, bordant la Seine dont il est séparé par un rideau d'arbres et une palissade de verre, cette oeuvre composite et colorée domine un jardin arboré d'1,8 ha.A l'intérieur du bâtiment, une ambiance tamisée, encore adoucie par un mobilier aux couleurs chaudes. A l'extérieur, selon les façades, des peintures aborigènes, des vitraux en losanges, des brise-soleil façon "sabre japonais" alternent avec des "boîtes" suspendues à 10 m du sol et un mur végétal de 800 m2. La collection rassemble des objets issus dans leur quasi-totalité du musée de l'Homme et de l'ancien musée des arts d'Afrique et d'Océanie. Un espace de 7.000 m2 est consacré à la collection permanente, riche de 3.500 objets. Une dizaine d'expositions temporaires seront organisées par an. Le musée, d'un coût de 235,2 millions d'euros, espère accueillir un million de personnes par an.Avec ce musée, le président de la République entend "rendre justice" aux arts et civilisations d'Afrique, d'Asie, d'Océanie et des Amériques. Ce projet est à ses yeux le symbole du "dialogue des cultures". Dans un discours, Jacques Chirac a affirmé qu"au cœur de notre démarche, il y a le refus de l'ethnocentrisme, de cette prétention déraisonnable et inacceptable de l'Occident à porter, en lui seul, le destin de l'humanité". "Il n'existe pas plus de hiérarchie entre les arts et les cultures qu'il n'existe de hiérarchie entre les peuples. C'est d'abord cette conviction, celle de l'égale dignité des cultures du monde, qui fonde le musée du Quai Branly". Le secrétaire général de l'Onu Kofi Annan, la prix Nobel de la paix guatémaltèque et défenseur des indiens Rigoberta Menchu, le Premier ministre du territoire canadien du Nunavut Paul Okalik, le Premier ministre Dominique de Villepin, de nombreux ministres et les anciens Premiers ministres Lionel Jospin et Jean-Pierre Raffarin ont assisté à l'inauguration.

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

Google Groups Abonnement au Reporters Sans Limites Press Google Groupes الإنخراط في صحافيون بلا قيود
E-mail :
Consulter les archives sur groups.google.fr
  • صحافيون بلا قيود كـل الـحـقـوق مـتـنـازل عـنـها كـليـا إعادة الإستعمال وإعادة النشر ترجى وتشجع للجميع الرئيس المدير العام حسن بن محمد برهون رئيس التحرير ضرار الحضري Toute reproduction totale ou partielle est permise et totalement encouragée pour tout le monde Président-Directeur Général Hassan Ben Mohamed BARHON Rédacteur en Chef Derar HADRI Dossier de Presse :13/2005 الــمــرجــــع الإيداع القانوني وملف الصحافة ج Dépôt legal : 2006/0038 - CIN:352158N°1529/2006 ٌٌRSL